Le book à Francis

Sculpture

Accueil

Peinture

Page 1 2 3

Sculpture

Divers

Blabla

Oiseaux_RC

Mes oiseaux

BJD(poupées)

Liens
Mon ours de Pompon (voir plus bas) se sentait seul depuis trop longtemps, je lui ai adjoint quelques petits amis. Une scéance de travail en direct de la banquise:
Une copie d'après une photo d'un chef-d'oeuvre dans le bouquin du sculpteur de BD Pigeon . Je sais, ce n'est pas beau de copier, mais je ne pourrai jamais m'offrir l'original (en admettant que j'en trouve un, ils sont très rares et donc très chers). Là, ce sont les Mickson, mais il me semble avoir déjà vu une posture semblable chez les Bidochon. Tirée en résine acrylique: j'ai mis environ 3 heures à modeler en argile le sujet, et... 6 mois ( même plus !) pour en tirer un exemplaire, et encore, je ne suis toujours pas satisfait de la finition, sûrement très inférieure à l'original... J'aurais mieux fait de bosser à la Fimo !
Pas trop fier de ce portrait pas trop réussi, mais il est resté un an sur ma table, ça suffit, j'essayerai de l'améliorer plus tard ! J'ai tenté une polychromie pour changer, mais je ne suis pas sûr que ce soit un bon choix non plus. Voici donc Vincent Van Gogh, d'après un de ses célèbres autoportraits. Je n'ai pas pu passer assez de temps sur l'argile qui sèchait trop vite malgré les pulvérisations, et j'ai dû retravailler trop longtemps ensuite le master en plâtre.
Voilà un buste nettement meilleur: Laetitia Casta en Marianne. Plâtre peint. 20kg. Hauteur 58cm. 1 an de travail avant la fin du premier tirage ! Modelage commencé après la célèbre Marianne officielle de Mme Deville-Chabrolle, mais une autre façon de voir Laetitia. (Sans le stress, mais aussi sans la belle !)
La statue a été conçue pour éventuellement rajouter un bonnet phrygien. J'en ai fabriqué un en cuir, (ouaip, la révolution en cuir , quel chic !), mais je tenais à ne pas cacher entièrement la chevelure et finalement elle est mieux sans bonnet. Bon, oui, j'aime bien Laetitia. On peut voir plusieurs peintures avec elle aussi sur ce site, c'est également sa personnalité qui fait sa beauté.
L'ours de Pompon. Plâtre peint. 3kg. Plus exactement, la copie de l'ours réalisé par Martinet, son élève, à la mort du maître et qui se trouve au jardin Darcy, à Dijon. Très apprécié. Petit nu en terre original conçu chez Nadine Morel. Tiré en plâtre aussi.
La chouette. Plâtre peint. 13 (évidemment) cm. Inspirée de Pompon, mais ce n'est pas une copie. Les chouettes à Dijon sont synonymes de porte-bonheur, il en est une fameuse sur le mur d'une église que tout le monde vient toucher (dans la rue ... de la Chouette!). Je l'ai tirée aussi en plâtre synthétique, dit céramique et en résine.

L'Ara de Pompon, qui se trouve au Musée des Beaux-Arts de Dijon. La copie est plus petite d'1/3 environ et perd un peu de sa force. La taille est une notion très importante en art.

Plâtre peint. 52 cm

Coeur créé pour le réveillon du 1er Janvier 2000 chez nos amis, les Moreux. J'en ai offert (une vingtaine!) à tous les convives. Plâtre peint. Bon travail complètement original. 10x10x10 cm.

Le moule de la statue qui suit. Le silicone vient d'être coulé sur le master. Le plan de joint a été sali par une plastiline de mauvaise qualité.

Cette invention n'était pas trop réussie, tête nulle et jambes trop courtes, d'où cette évolution, mais la jambe doit être rallongée; c'est curieux, je vois ce défaut surtout sur les photos mais en réel, il ne me saute pas aux yeux, la photo écrase un peu.

J'ai rallongé un peu la jambe, appréciez le regard derrière (d'une poupée vénitienne qu'un cambrioleur a un jour emportée) ... A droite, c'est une aquarelle de ma femme.

L'éléphant. Plâtre peint. 5kg. Mon premier modelage.

Un modelage en cours en argile. Il s'agit de la soeur disparue de Marie Pereira, ancien mannequin et créatrice du Cygne, le resto qui baigne dans le lac Kir à Dijon. On aperçoit les photos sur mes placards.

Buste de Beethoven. Copie d'un bronze prêté par Marie Pereira à l'atelier de sculpture de Talant, animé par Thomas Dubief, plasticien.

Une idée comme ça, pas de succès connu ! J'ai découvert au musée Rodin un buste très semblable, et c'est moins étonnant qu'il n'y paraît car c'est un sujet assez banal finalement: quand on ne recherche que l'expression, mais pas la finition, les variations sont moins grandes.

Les sculptures se mettent de préférence en hauteur, comme le préconisait d'ailleurs Rodin, sculpteur certes incontournable mais que je ne déifie pas particulièrement. Et je me demande si Camille Claudel

n'était pas meilleure que lui, dommage qu'elle se soit "suicidée" intellectuellement. L'amour abouti est un paradis, raté c'est l'enfer. Maudites glandes...

 

Je n'ai pas pour autant arrêté la sculpture avec mon glissement vers les poupées, puisque je les crée entièrement moi-même. J'utilise notamment le Plastiroc, qui change un peu de l'argile mais qui est aussi une belle matière. Et ensuite silicone (débullé sous vide), résine polyuréthane (polymérisée sous pression), tout celà fait partie de la sculpture classique, et même plus car là il s'agit d'être maniaque, pas question de "choses" à grands coups de truelle....

Et maintenant la sculpture a franchi un nouveau pas: je possède depuis 2014 une imprimante 3D (Flashforge creator, bonne machine même si elle finira pas être dépassée) et j'ai imprimé les prototypes de mes 2 dernières poupées avec...

Le passage par les BJDs m'a permis également de découvrir des artistes fabuleuses: j'ai toujours admiré la précision de Van Eyck, mais certaines filles font un travail encore plus précis, plus imaginatif sur les poupées. En même temps, le web a permis aussi à beaucoup d'artistes qui ne se seraient peut-être jamais exprimés de partager leur folie, voir Deviantart et autres sites de graphisme.